AccueilFAQS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Au cinéma Wellington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JaggeR
Adjudant-Major
Adjudant-Major


Nombre de messages : 5266
Age : 43
Lancier de Picardie : depuis 1995. . .
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Au cinéma Wellington   Lun 19 Nov - 7:03

Les Lignes de Wellington - film 2012 - AlloCiné

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19403265&cfilm=201234.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avimaproduction.com
chosen1
Adjudant-Major
Adjudant-Major


Nombre de messages : 6437
Age : 28
Lancier de Picardie : Oise
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Lun 19 Nov - 11:03

napoleon a cheval ok c'est noté Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lanciersdepicardie.com/
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 2319
Age : 41
Lancier de Picardie : Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Mar 20 Nov - 12:02

Le film semble intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
gboue
Sergent


Nombre de messages : 349
Lancier de Picardie : un peu trop loin pour moi Hélas!
Date d'inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Ven 11 Jan - 12:20

Bonjour,

Finalement avez vous vu ce navet ? pale

Que penser vous sur:
- sur les uniformes et les partis pris de la production
- sur le ridicule des scènes de combat et surtout de marche Mad
- sur l'obsession française de violer tout ce qui passe affraid
- sur la gamine de 17 ans nymphomane et incestueuse se faisant un major anglais impuissant Embarassed
- sur les les sous entendus de pédophilie de Sa Grace Lord Wellington lol!
- sur les scènes de drilll données en portugais par un sergent de Cacadores à des fantassins anglais
- sur l'âge de Masséna
-sur Marbot représenté en général de division

Gboue
Revenir en haut Aller en bas
chosen1
Adjudant-Major
Adjudant-Major


Nombre de messages : 6437
Age : 28
Lancier de Picardie : Oise
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Ven 11 Jan - 17:52

Pour ma part je ne l'ai pas encore vu!

Je prend note de ta critique study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lanciersdepicardie.com/
JaggeR
Adjudant-Major
Adjudant-Major


Nombre de messages : 5266
Age : 43
Lancier de Picardie : depuis 1995. . .
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Sam 12 Jan - 8:51

Et bien Gboue, d'accord

quel constatation !! pale

Cela me fait peur, mais bon !!
Qui a fait un bon film sur cette période ??
les anciens peut être ?

C'est Décaux le consultant historique de ce film ?

Merci de nous avoir évité de bouillir devant ce nouveau film provocateur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avimaproduction.com
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 2319
Age : 41
Lancier de Picardie : Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Lun 14 Jan - 19:21

Ho, la sentence est tombé et cela ne donne pas envi de le voir No
Revenir en haut Aller en bas
Le Lorrain
Sergent Major
Sergent Major


Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Jeu 25 Avr - 9:55

gboue a écrit:
Bonjour,

Finalement avez vous vu ce navet ? pale

Que penser vous sur:
- sur les uniformes et les partis pris de la production
- sur le ridicule des scènes de combat et surtout de marche Mad
- sur l'obsession française de violer tout ce qui passe affraid
- sur la gamine de 17 ans nymphomane et incestueuse se faisant un major anglais impuissant Embarassed
- sur les les sous entendus de pédophilie de Sa Grace Lord Wellington lol!
- sur les scènes de drilll données en portugais par un sergent de Cacadores à des fantassins anglais
- sur l'âge de Masséna
-sur Marbot représenté en général de division

Gboue
Bon j'ai vu le film. Si on s'attend à un film de guerre on ne peut qu'être déçu. Je pense que ce n'est pas le propos. Le film montre surtout les exactions des troupes françaises et les malheurs de la population portugaise lors de la retraite de Busçco vers Torre Vedras.

Pour les uniformes je n'ai globalement rien vu de choquant. Mais évidemment on n'a pas le temps de voir les détails. Deux remarques cependant : ce sont toujours des fantassins qui servent les canons, on ne voit pas d'artilleurs. Et une autre erreur classique : on voit des drapeaux tricolores sans inscriptions mais avec une aigle sur la hampe en tête des troupes françaises. Alors que tout drapeau régimentaire porte des inscriptions et des décorations sur les couleurs.

Il est vrai que les Français sont systématiquement montrés violents et sans pitié. Néanmoins, la femme se faisant violé par eux, l'est ensuite par les Anglais.

Je ne pense pas que le major était impuissant. Mais il sortait des bras d'un prostituée et ensuite il ne semblait pas si enthousiaste de coucher avec une mineure.

Pour les allusions pédophiles de Wellington, je n'ai rien vu de tel. Par contre, il a 40 ans à cette époque. Tous les portraits le représentent grand et svelte et les cheveux bruns. Même si les portraits sont en général plus flatteur que la réalité, je ne pense pas que Wellington avait cette allure de presque vieillard.

Pour le maréchal Masséna, c'est une vraie tête de con qui ne décroche pas trois mots. On a du mal à comprendre comment il est parvenu à ce grade. Maintenant je ne connais pas bien son parcours et je ne peux pas comparer avec la réalité.

Bref, "Les lignes de Wellington" est un film (posthume) de Raoul Ruiz, ce n'est pas Abel Gance. Je veux dire par là que c'est du cinéma d'auteur sur fond historique et non pas du cinéma historique.

Mais on peut aussi apprécier les deux.
Revenir en haut Aller en bas
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 2319
Age : 41
Lancier de Picardie : Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Jeu 25 Avr - 17:54

merci pour cette expérience.
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Cavalier


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Sam 3 Mai - 16:33

voici ma critique que j'avais posté sur allociné, elle est brute de fonderie mais j'avoue qu'à notre époque il est inadmissible de découvrir encore de tel navet

Un film istorique avec un grand "I" (pas assez de moyen pour acheter ou louer le H)
Ce film est tourné avec les mêmes lourdeurs ampoulées, pesantes et guindées du cinéma historique Français (Empire). Pourtant il n'y a qu'à lire les mémoires d'un Marbot, Parquin ou encore Lejeune pour être emporté par le souffle enthousiasmant de l'épopée.
Je n'ai jamais compris pourquoi l'Empire, qui est peut être la période de notre histoire la plus marquée en grandeur des sentiments, lyrisme, actes héroïques, sanglants, chevaleresques, n'a jamais inspiré les réalisateurs ???? Alors que dire de ce genre de film qui pêche comme tous les autres d'un manque totale de rigueur sur le plan de la représentation d'une époque.
Le conseiller historique s'est rendu chez son fournisseur muni de son chéquier du ministère de la culture (celui qui sert à la promotion et au soutien du cinéma hexagonale) .
Son chéquier de 10 formules de 50 euros a été utilisé pour louer l'ensemble du rayon "Luis Mariano", un grand rayon coincé entre le rayon "Max Pecas" et celui du "Napoléon" de Clavier, qu'affectionne particulièrement de nombreux couscoustumiers du 7 ème art.
Ses cinq caddies remplis à la gueule, il a frénétiquement chargé sa twingo de fonction, heureux d'avoir fait la "nique" au gars de chez Marc Dorcel, qui devait également passer dans l'après midi... ( eux aussi ils tournent des films xtoriques).
En plus il a eu le droit à une petite promotion; le choix portée sur n'importe quelle tenue dans le rayon "Max Pecas".

Tous les poncifs du genre ne nous sont pas épargnés.
-La maîtresse de Massena qui porte une superbe tenue à la hussarde (et oui vous l'avez deviné, c'est elle qui porte la petite "promotion")
-Le Général Alcatraz Français regardant dans sa lunette durant la bagarre et qui voit Wellington flanqué de ses deux sbires, le général Monty à sa gauche et le général Python à sa droite, tous les deux affublés d'un bicorne rikikidicule. ( artistiquement parlant et afin d'apporter de l'éclat pour une prise de vue à contre jour, j'aurais affublé nos Dupont et Dupond Anglais, d'une splendide mitre Russe avec un petit drapeau Anglais sur le dessus). Mais bon n'est pas réalisateur qui veut.
-Le lendemain de bataille où le drapeau tricolore avec son coucou se retrouve planté au milieu des cadavres
- le Général Tapioca Français portant une tenue aux dorures aussi terne et triste que le film
- Dupond et Dupont Anglais qui suivent Wellington comme son ombre. Au repos du guerrier, ils doivent certainement avoir la même fonction qu'un meuble d'entrée, l'un doit porter le bicorne du Duc et l'autre sa redingote.
- une große armée d'une bonne dizaine de figurants
- des cuirassiers d'infanterie...si si
- Quel rage de ne pas voir à l'écran le mamelouck Roustan fagoté d'une vague tenue de Laurence d'Arabie.
Revenir en haut Aller en bas
Baron von Lützow
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 2948
Age : 46
Lancier de Picardie : Aisne - joueur Prusse ,Bavière, suède et je débute la confédération du Rhin version 1813...du bon côté!!!
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Sam 3 Mai - 18:39

Ah ben dis donc, ça ne donne pas envie de le voir se "monument" du cinéma... No
Revenir en haut Aller en bas
5859lannes
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1370
Age : 58
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Jeu 29 Mai - 14:22

Chers Amis,

Cela   sec et à boulets rouges....
Bon, on aime ou on n'aime pas ...... Istoire de goût ..... J'ai pas trouvé le "H" non plus....

Une autre sortie en mai : Waterloo - L'ultime bataille

Waterloo-L'ultime bataille est un long-métrage d'1h20 qui se veut crédible et pédagogique en mélangeant les aspects historiques et spectaculaires de la bataille du 18 juin 1815. Le docu-fiction, réalisé par Hugues Lanneau et produit par Willy Perelsztejn, revient sur les préliminaires de la bataille : le retour de Napoléon de l'île d'Elbe et l’alliance entre Britanniques et Prussiens. (Cela me rappelle : Waterloo, un film historique russo-italien de Sergueï Bondartchouk de 1970)
Pour mieux plonger les spectateurs dans les combats du 18 juin 1815, Hugues Lanneau et son équipe ont utilisé les images qu'ils ont tournées lors de la grande reconstitution de la bataille en 2010.
Le 18 juin 1815 est un tournant dans l’histoire de l’Europe. Napoléon d’un côté, Wellington et Blücher de l’autre, vont disposer 140 000 soldats sur le champ de bataille. 11.000 d’entre eux périront, 35.000 en reviendront blessés, sans oublier les 10 000 chevaux abattus.

Lannes

  
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal


Nombre de messages : 7378
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Jeu 29 Mai - 18:09

 
Et pourtant, il me semble que ce film à bonne presse ??.....De toute façon des films sur la dernière bataille, il y en a eu et puis tout a était dit et redit...donc un film de plus sur 1815....BOF pour moi  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
JaggeR
Adjudant-Major
Adjudant-Major


Nombre de messages : 5266
Age : 43
Lancier de Picardie : depuis 1995. . .
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Lun 2 Juin - 7:42

Ce docu fiction est pour ma part à voir..
En écoutant Mr LANNEAU on veut savoir plus...

http://www.dailymotion.com/video/x1vkm9j_waterloo-l-ultime-bataille-hugues-lanneau_shortfilms.

Ce qui est surtout intéressant c'est pas le lieu et le fait que cela soit la dernière.

Mais les 200 ans c'est l'occasion d'avoir (je l'espère) de nouvelle production sur ces batailles epic
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avimaproduction.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au cinéma Wellington   Aujourd'hui à 4:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Au cinéma Wellington
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au cinéma Wellington
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...
» Les couples célèbres du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lanciers de Picardie :: Equipement et vie sous le 1er empire :: Livres et Magazines. Films et série-
Sauter vers: