AccueilFAQS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Fiction des batailles du 18 janvier 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baron von Lützow
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 3218
Age : 47
Lancier de Picardie : Aisne - joueur Prusse ,Bavière, suède ,confédération du Rhin version 1813...du bon côté!!!Je dois rajouter Autriche et l'armée Anglo-Néerlandaise 1815.
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Fiction des batailles du 18 janvier 2014   Lun 20 Jan - 21:06

Table 1: franco-polonais vs coalition russo-germanique

Côté RG, les 2 brigades de BERG s'élancent sur la gauche de la carte, objectif, foncer vers le village au centre d'une part et contourner les polonais par un enveloppement par la gauche.

Les deux canons de 12 livres prennent rapidement place sur le niveau 1 de la colline face au village partiellement caché par un rideau d'arbre.

L'infanterie russe se déploie au tour 2 en liaison au centre avec les troupes d'Oldenbourg et en potence à droite du terrain.

Les 6 régiments de cavalerie germanique (prusse, mecklembourg et bavière) se déploient sur la gauche exerçant une pression sur les polonais qui forment 2 doubles carrés.

L'avancée de l'infanterie combinée à une attaque en règle de l'ensemble des régiments de cavalerie germanique aura raison d'un double carré polono-français (eh oui un carré mixte ça existe après quelques verres de rouge, bravo GM   ).

Seule l'hésitation du haut commandement bavarois aura permis au 2nd carré polonais de sauver sa vie.  

En effet ,l'attaque des 3 autres régiments de cavalerie associé au bataillon de berg (stationné derrière un bois et prêt a arrivé à marche forcé) aurait entraîné une déroute totale de l'aile polonaise, après un combat global en faveur des alliés au niveau des points.


Au centre la cavalerie et l'infanterie russe ont été à la hauteur en créant également la brèche!!

L'aile droite russe assaillie par un flot de cavalerie française a subit de lourde pertes mais à tenue bon!

La journée est à nous vive la reine , vive le tsar!
Revenir en haut Aller en bas
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2381
Age : 41
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Fiction des batailles du 18 janvier 2014   Jeu 23 Jan - 0:42

Il ne manquera que des photos pour immortaliser cette journée.

Plus loin, une autre confrontation avait lieu. Pour les français, il fallait couper les lignes de ravitaillements coalisés.
Les objectifs sont précisément de 4 ponts et 1 bourgade.

Les russes à l'extrême gauche prennent le premier pont. Le 2ème pont sera à porter des fusils toutes la journée.
Au centre sur la route menant à la petite bourgade. La cavalerie autrichienne déboule sur les lignes adverses à peine arrivées. Les colonnes d'infanteries russes suivent de près.
A droite de cette route un petit plateau sert d'appuie à l'infanterie et l'artillerie autrichienne.
les troupes avancent sur la bourgade que les français menacent de prendre solidement.
A l'extrême droite sort la cavalerie de garde russe.

Au centre, l'opportunité de la cavalerie autrichienne va faire taire l'artillerie et semer le désordre dans l'organisation française.
Les français hésitent à déborder le flanc gauche coalisé pour prendre le pont faiblement défendu par l'infanterie russe. les positions défensives seront revues et soutenues par la cavalerie autrichienne.

La bourgade subit les assauts des colonnes d'infanteries autrichiennes. A droite de la bourgade, la cavalerie arrogante russe viendra charger brutalement la cavalerie et le carré français. Les chasseurs de la garde subissent de lourdes pertes. 2 régiments de cavaleries sont également en déroute. Le carré résiste de peu.

Sur les 2 ponts à gauche, 1 est sous contrôle russe. Le 2ème pont est sous aucun contrôle. Le centre est fortement soutenu de troupes d'infanteries d'élites russes et autrichiennes. Le village et 1 pont sont sous contrôle autrichien. Le 4ème pont est sous aucun contrôle. Les 2 carrés d'infanteries et 1 cavalerie française font fasse à la cavalerie russe prête à charger et l'infanterie autrichienne suit. Les français ont échoués.

Le commandement Autrichien a été inspiré. Il a mené les troupes à la victoire... Hourra !

Cette journée a été glorieuse pour les coalisés. La route vers Paris se réduit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction des batailles du 18 janvier 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Paris] Tournoi "Highlander" SW le samedi 04 Janvier 2014 - Troll2Jeux
» [Nantes] Tournoi le vendredi 31 janvier 2014 - L'Antre d'Alto
» Panne réseau Bouygues
» Thimoléon, nouveau président de la chambre des députés contesté pour vols à main
» FRAT's NEWLETTER, 17 JANVIER 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lanciers de Picardie :: Notre club :: Vie du club et présentations des nouveaux-
Sauter vers: