AccueilFAQS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Anecdotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
5859lannes
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 59
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Anecdotes   Mer 28 Jan - 16:55

Chers amis,

Une anecdote de Waterloo 1815.

Alors que la Garde Impériale entre en action, des grenadiers à pied aperçoivent un homme qui s'avance à leur rencontre...

"C'est un maréchal des logis des chasseurs à cheval de la garde et un vétéran comme l'attestent les deux chevrons authentifiant seize années de bons et loyaux services. Il demande à se reposer. Sa cuisse gauche, éclatée par un biscaien, saigne abondamment. Pendant que le chirurgien colmate la plaie à grand renfort de charpie, l'homme, qui ne laisse échapper aucune plainte sous le scalpel, demande que l'on s'occupe de son cheval. Du ventre du malheureux animal, les entrailles, grisâtres et roses, s'étirent jusqu'au sol. L'homme explique que lui et son cheval ont été touchés par le même projectile. Au chirurgien interloqué, et peu enclin à s'occuper d'un cheval-ce serait déchoir-, le chasseur explique qu'il n'a pas voulu abandonner son "fidèle ami". Et il raconte leur histoire.
Effectivement, Bijou-c'est le nom du cheval-est un vieux complice de campagnes et de bivouacs. Son maître l'a pris après une charge menée contre les mamelucks à la bataille des Pyramides. Le 21 juillet 1798 ! Et ils ne se sont plus quittés depuis :
"Vous voyez monsieur le chirurgien, si je suis là aujourd'hui, c'est grâce à mon cheval que je le dois. J'ai fait la campagne de Russie, et c'est grâce à lui si je suis rentré au pays. Alors comme il est blessé, je n'ai pas pu l'abandonner."
Peut-être touché, le chirurgien fit ce qu'il put. Les artilleurs ennemis aussi : un boulet anglais vint achever Bijou au milieu même du carré. C'était sans doute mieux ainsi."

C'est un extrait du livre de Jean-Claude Damamme : La bataille de Waterloo - livre de poche aux Editions Tempus. C'est un récit époustouflant. L'auteur raconte avec détails et lyrisme les événements de juin 1815.
C'est un ouvrage sur Waterloo qui se lit comme un roman sans trop entrer dans les détails de chiffres ou de stratégies. Je le conseille. study



Lannes.

Revenir en haut Aller en bas
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2417
Age : 41
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Anecdotes   Mer 28 Jan - 19:57

effectivement, l'anecdote est là et surprenante. study
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8088
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes   Jeu 29 Jan - 18:19


une histoire de plus entre le cavalier et sa monture..... Les anecdotes ne sont pas rare et toujours attachant lorsque l'on voit comment un cheval et à l'inverse le cavalier, peuvent tisser des liens affectifs entre eux...
Il me semble qu'il existe un monument, du cotés des pays de l'Est, sur le cheval et cela en mémoire de la première conquête de l'homme....LE CHEVAL sous l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Centurion02
Maréchal des logis


Nombre de messages : 157
Age : 48
Date d'inscription : 09/03/2014

MessageSujet: Re: Anecdotes   Mar 3 Fév - 20:18

Et bien je vais suivre le conseil et lire ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
http://centurionsdelaisne.e-monsite.com
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8088
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes   Mer 4 Mar - 18:19


Quelques planches  de nos grenadiers de la Garde à Waterloo....


Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Taeyang
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 59
Date d'inscription : 14/08/2014

MessageSujet: Re: Anecdotes   Mer 4 Mar - 22:21

Bonsoir !
Je ne crois pas que notre premier grenadier déchirant sa cartouche ait été à Waterloo: les soldats portaient le manteau en cette journée mémorable comme notre beau tambour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8088
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes   Jeu 5 Mar - 16:44



Very Happy Very Happy
celui-ci est un sous-officier à l'âme charitable...il vient juste de céder son manteau tout sale à un mourant Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2417
Age : 41
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Anecdotes   Sam 7 Mar - 11:21

L'uniforme de grenadier de la garde est tellement beau sans manteau.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
5859lannes
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 59
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Anecdotes   Sam 7 Mar - 14:03

Chers amis,

Vu le temps de la veille avant Waterloo.
Je suis prêt à croire notre ami Taeyang....
Il est plus que probable que de donner leur capote à des mourants, nos chers grenadiers ont plutôt penser à se préserver du froid et de l'humidité.
Quitte à faire mains basses sur des tenues de compagnons morts sur le champ de bataille....
"...La guerre, quelle cruelle désillusion..."

Lannes


Revenir en haut Aller en bas
5859lannes
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 1566
Age : 59
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Anecdotes   Sam 7 Mar - 14:09

Chers amis,

Juste une anecdote sur le 95th rifles avant la première attaque du 1er corps sur la Haie-sante.

Le lieutenant George Simmons, un officier, reconnu par ses supérieurs et ses hommes, pour son inépuisable bonne humeur interpelle un jeune officier et lui conseille de ramasser une couverture qui traîne sur le sol détrempé, barbouillée de boue et d'argile, de la faire sécher et de s'en revêtir afin de passer une bonne nuit en ajoutant :
"Tu seras ainsi frais comme une alouette, et tes os seront bien au sec"

Cette petite phrase relate bien les conditions que vivent les hommes sur le terrain à la veille de la journée décisive du 18 juin...

quoique, un peu d'humanité dans ce monde de brutes, n'est pas à exclure.... Wink

Lannes


Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8088
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes   Sam 7 Mar - 20:26


bien vrai ça  Laughing  Laughing  trop de brutes dans ce monde de "Waterloo"
Et pourtant si facile de faire un peu de bien....



Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8088
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes   Jeu 19 Mar - 17:02


Une Grande Histoire des Coldstream Guards à Waterloo
En résumé ils se trouvent dans la ferme de Goumont (Hougoumont)

Dans l'après-midi, au même moment que l'attaque du 1er corps, la division Jérôme, soutenue par les brigades de Foy, lance un troisième assaut. Les abords tombent aux mains des Français, mais ils se heurtent, sans succès, aux murs du jardin et aux bâtiments de la ferme et du château; pour passer ces obstacles, une batterie d'obusiers se met, enfin, en position.

Les tirs engendrent l'incendie de la ferme, des granges et des étables, seules la chapelle et l'habitation du fermier sont préservées.
Nous avons le témoignage du
major Alexander Woodford, des Coldstream
Guards, évoquant cet incendie:
"La fumée et les flammes se répandirent de manière particulièrement impressionnante et communiquèrent en un instant le feu aux autres bâtiments extérieurs. Les quelques officiers qui tentèrent de pénétrer dans les étables pour secourir les blessés qui s'y trouvaient, furent obligés de faire demi-tour, tant la fumée était épaisse. De nombreux hommes périrent dans les flammes."

Malgré cet incendie, qui rend encore plus pénible la position des défenseurs, les assauts sporadiques et désordonnés de l'infanterie française se poursuivent infructueusement tout au long de la journée.
Les pertes sont lourdes:
sur 36 officiers et 1 085 sous-officiers et soldats engagés,
les Coldstream Guards ont un officier tué (le capitaine John Lucie Blackman, dont la
pierre tombale est toujours dans le verger d'Hougoumont) et huit blessés, et chez les
sous-officiers et soldats on compte 55 tués et 255 blessés.

Pour ceux qui seront à Waterloo cette année, ont va tacher de trouver cette tombe.  Wink

je souligne que les pertes sont tout de même moins lourdes que ceux de 1914 lors des assauts ou autres Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anecdotes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anecdotes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anecdotes droles,et...moin droles ^^
» Souvenirs du passé - anecdotes familiales
» Anecdotes culinaires
» Anecdotes bizarres
» Le jeu des anecdotes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lanciers de Picardie :: Uniformes sous le 1er Empire :: France-
Sauter vers: