Wargame napoleonic 15mm
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 La cavalerie légère

Aller en bas 
AuteurMessage
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: La cavalerie légère   Dim 27 Sep - 8:33


"""Extrait de "avant-poste de cavalerie légère" Brack et "dictionnaire de la Grande Armée" de Pigeard"""

Quatre commandements précèdent une charge de cavalerie :
1° Garde à vous pour charger, 2° Sabre à la main, 3° Au trot, 4° Marche :

À cet instant le régiment s'ébranle au trot;
150 pas plus loin retentit le commandement..... Au galop; c'est alors que le colonel fait sonner la charge à tous les trompettes.
Le premier rang tient la pointe du sabre tendue en avant, le second le sabre croisé au-dessus de la tête.

Grenadiers à cheval
D. Que doit faire un chef de corps qui a l'ordre de
charger?


R. Arriver à une allure modérée le plus près possible, avec ses escadrons alignés ; mettre le sabre à la main, et charger immédiatement.
D. Je croyais qu'il fallait mettre le sabre à la main, avant que de se porter en avant ?
R. C'est une erreur. Plus tard vous mettez le sabre à la main, mieux vous faites. L'effet moral que produit une charge sur l'ennemi est pour les trois quarts dans la réussite imposante et puissante de cette charge. Il faut donc le bien combiner d'avance, et ne rien négliger de ce qui peut rendre cet effet plus surprenant, plus complet.
Si une ligne met le sabre à la main, avant de s'ébranler, elle indique trop longtemps a l'avance à l'ennemi ses dispositions auxquelles celui-ci se prépare et s'habitue; l'instant de surprise, si puissant en guerre, est passé, est perdu.

Si, au contraire, le régiment qui se porte en avant, a le sabre dans le fourreau, s'il laisse l'ennemi dans
I ‘indécision de la gravité du mouvement qu'il exécute, les lames sorties tout à coup en étincelant à ses yeux, ne lui permettent plus de réfléchir sur le danger, dont le sentiment l'ébranle et détermine quelquefois malgré lui sa retraite. Ensuite l'effet moral produit sur l'ennemi attaqué, réagit en raison inverse sur l'attaquant par ce même mouvement.

A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2466
Age : 42
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Dim 27 Sep - 8:57

intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mar 29 Sep - 16:30



Une suite à la charge de cavalerie légère

D. Quelle est la force de pesanteur d'un cavalier lancé
à la charge?

R. Le poids du cavalier lancé, augmenté de sa vitesse,
complète une masse de 370 kilos qui peut et doit tout renverser!

D. Les hommes en chargeant, doivent-ils crier? ?
R. Oui, ils doivent crier en avant! mais seulement au
commandement de chargez. Ce cri doit être proféré le plus haut, et partir le plus ensemble possible.

D. Comment doit charger un cavalier ?
R. Courbé en avant de son cheval pour se masquer par son encolure, offrir moins de surface aux coups de feu, moins envisager le danger, et donner plus d'élan à son cheval.
Cette première position ajoute aussi plus de puissance à l'effet moral que le cavalier produit., lorsque joignant l'ennemi par son crie. Il se relève subitement de toute sa hauteur et de celle de ses étriers raccourcis et apparait plus que menaçant sur son adversaire.

D. Faut-il charger promptement ?
R. Les attaques les plus promptes sont toujours les plus sûres, et les moins dangereuses pour ceux qui les exécutent.

D. Il faut donc ménager les allures de ses chevaux avant
d'entamer la charge?

R. Oui, et une fois la charge sonnée, n'avoir plus qu'une allure, le galop.

D. Quelles sont les meilleures charges ?
R. Celles qui prennent l'ennemi de flanc, en ce qu'elles lui font un double mal, en le démoralisant d'abord, et ensuite en le renversant par la force d'impulsion qui est toute à votre avantage.

A suivre les charges sur infanterie.....

Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mar 29 Sep - 17:23

cool pour ces infos,

cela va entrainer une discussion sur les dés de bonus !!! selon le contexte de charge . . .   bravossimo
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mar 29 Sep - 19:47


Ola !!!
tu pars bien vite au galop JaggeR, ménage ta monture et voyons ce que nous avons d'abord a finir.

Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Ven 2 Oct - 16:56


Les charges sur l'infanterie en position
Extrait de "avant-poste de cavalerie légère" Brack et "dictionnaire de la Grande Armée" de Pigeard""

D. Si vous chargez de l'infanterie en ligne ?
R. Tâchez de la prendre par une de ses ailes, vous recevrez peu de coups de fusils, vous la ploierez en désordre, et vous en aurez bon marché. Si vous ne le pouvez pas, et que sa ligne soit étendue, percez cette ligne sur son centre.


D. S'il faut charger un carré ?
R. Attaquez-le par un de ses angles.
D. Pourquoi ?
R. Parce que l'ennemi n'aura contre vous que des feux obliques, qui sont moins dangereux que les feux directs.


D. Si l'on charge de l'infanterie en colonne, quel instant choisit-on ?
R. Celui où sa colonne s'allonge, où le terrain que vous avez à parcourir pour arriver sur elle est facile pour vos chevaux ; vous prenez alors cette colonne par son flanc, et le perçant vous divisez ses extrémités.

D. Si l'infanterie se rend, que faites-vous ?
R. Après avoir fait jeter ses armes vous l'en éloignez le plus rapidement possible, et formez vos escadrons entre elles et les forces ennemis qui pourrait tenter de la reprendre.

Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mar 6 Oct - 17:24

tout ça sent le bonus pour des charges de flanc !! bravossimo bounce
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Maréchal des logis chef


Nombre de messages : 232
Age : 37
Lancier de Picardie : 1994
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mer 7 Oct - 18:06

Mouais, or dans notre règles une infanterie en colonne chargée par de la cavalerie se mettra en carré... sa colle pas trop, et si on file du bonus pour le flanc , que donne t'on pour l'arrière? Sachant que lorsqu'on est de face sur un hexagone, la notion de flanc disparaît.

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Maréchal des logis chef


Nombre de messages : 232
Age : 37
Lancier de Picardie : 1994
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mer 7 Oct - 18:10

Sur une ligne, il faut se concentrer sur les ailes pour recevoir moins de feu... ça remet en question le pivot et le tir en défense ou je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
SiDBuL
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2466
Age : 42
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mer 7 Oct - 19:09

Prise de face, la colonne a le choix entre trier ou se mettre en carrée (dans ce dernier cas, pas de tir).

Le pivot de la ligne est à mon avis de trop dans notre règle...
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Ven 9 Oct - 16:37


A mon avis aussi.
surtout quand j'ai pu le voir.... faire pivoter une ligne de cavalerie

Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Ven 9 Oct - 17:14

bon ben no't règle c'est du cinéma ?? pale
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Mar 29 Déc - 15:10


Une petite suite sur le réglement

D. Dans les cas ordinaires quelle est la meilleure manière de charger ?
R. Par échelons. En cas de succès, le premier échelon s'ébranle, le second enfonce l'ennemi, les autres ne s'en
qu'autant qu'ils sont utiles. En cas de revers, les derniers échelons offrent toujours un point d'appui, et rendent
confiance aux premiers poursuivis.

D. Avant de charger la cavalerie que doit-on faire!
R. La tâter, comme un maître d'armes habile tâte son adversaire dans un assaut ; la manœuvrer par des mouvement de flanc bien simples, de pelotons à droite et à gauche, en maintenant ses distances, pour reformer la ligne bien et unie au premier ordre.

Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
avatar

Nombre de messages : 8952
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie légère   Ven 18 Mar - 16:30



Après les charges
LE MORAL

D. Qu'est-ce que l'effet moral en guerre ?
R. Le sentiment irréfléchi de sa force ou de sa faiblesse .
Celui qui, de prime abord, donne confiance ou terreur.

D. Qu'est-ce qui a le plus d'empire sur lui dans son sens défavorable ?
R. La surprise.

D. Qu'est-ce qui le modifie ?
R. La nature plus ou moins ferme de l'âme qui le reçoit :
nature qui appelle plus ou moins vite, à son aide, la réflexion et ses puissantes ressources.

D. Dans le cas où ce sentiment agit par la terreur, que
produit-il ?

R. D'abord l"absorption des facultés morales et physiques ; puis l'hésitation ; puis le besoin de sa propre conservation

D. Quand il agit par la confiance ?
R. Il décuple les forces! c'est ce sentiment agissant dans son double sens qui, en 1806, faisait rendre 6.000 Prussiens armés de 200 pièces de canon, derrière les murailles de Stettin, à 500 hussards français, dont la témérité confiante ne doutait du succès.[/color]


Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cavalerie légère   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cavalerie légère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Gendarmerie à Brasparts (1834-1914)
» La cavalerie légère
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
» Espirek [Lieutenant de cavalerie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lanciers de Picardie :: Equipement et vie sous le 1er empire :: Vie quotidienne-
Sauter vers: