Wargame napoleonic 15mm
 
AccueilFAQS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dictionnaire des mots de la Grande Armée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mar 7 Aoû - 16:49

Sujet for intéressant qui mérite à mon avis un post à part entière qu en penses tu GM  Pense
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Dim 19 Aoû - 8:43


J'ai trouvé des renseignements la-dessus....

Je vais les partager un peu plus tard.
Pour le moment fin de la lettre I

Invalide :
Le soldat infirme ou trop vieux pour porter les armes reçoit ses invalidités, c'est-à-dire sa pension de retraite. S'il n'a ni foyer ni famille, s'il est mutilé au point de ne pouvoir subsister seul avec le modique traitement affecté à son grade, il peut
se faire admettre à l'hôtel fondé à Paris. Il prend alors le nom d'invalide et reçoit un uniforme. Une fois entré, il demeure libre de repartir s'il préfère prendre sa pension.


Invalide (Garde impériale) :
Le décret impérial du 9 pluviôse an XIII (29 janvier 1805) prévoit que lorsque l'âge, les blessures ou les infirmités ne permettent plus aux militaires de la Garde de poursuivre leurs services, ils peuvent être admis aux Invalides à Paris, sur demande des colonels généraux.
Le garde sera traité comme caporal ou brigadier, le caporal ou brigadier comme maréchal des logis ou sergent, le maréchal des logis ou sergent comme sous-lieutenant, et l'officier jouira des avantages accordés pour le grade supérieur.


Interprète :
Pendant les campagnes de l'Empire, Napoléon fait attacher aux états-majors des corps d'armée des divisions d'officiers interprètes, chargés de traduire les documents pris à l'ennemi, d'interroger les prisonniers, d'accompagner les officiers
chargés de porter les ordres ou de les porter eux-mêmes, et enfin de guider les colonnes.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Dim 19 Aoû - 9:45

Merci pour ces informations, j attends la suite avec impatience  bravossimo
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bourrin
Sergent Major
Sergent Major


Nombre de messages : 676
Age : 60
Lancier de Picardie : DEPUIS UN CERTAIN TEMPS...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mer 22 Aoû - 18:39

très bien j'attends la suite biere bravossimo
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 7 Sep - 7:57




Nous passons a présent sur la lettre   J


Jalon :
Le jalon sert de marque de repère pour les troupes. Une armée en marche sur une route prend soin de laisser derrière elle des jalons qui permettent aux troupes qui la suivent de s'orienter.
Dans un camp, on commence par planter des jalons avant de tracer des lignes, pour leur donner plus de rectitude; on jalonne également une grande ligne de bataille afin de faciliter l'alignement des corps.

Jeune Garde (Garde impériale) :
Par décret du 16 janvier 1809, la Jeune Garde apparaît avec la création de deux régiments de tirailleurs:
l'un attaché aux grenadiers (prenant le nom de tirailleurs-grenadiers).
et l'autre attaché aux chasseurs (prenant le nom de tirailleurs-chasseurs).

jugulaire :
Les jugulaires sont des courroies de cuir, recouvertes de lames de cuivre (sous forme d'écailles articulées) qui servent à attacher sous le menton certaines coiffures comme le shako ou le colback.
Elles protègent également le cavalier du coup de sabre.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 7 Sep - 10:57

Merci pour cette suite toujours aussi intéressante cette rubrique  bravossimo
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 21 Sep - 16:51



La lettre J ne comporte pas beaucoup de mot...

Justice militaire :
La Révolution française réagit avec vigueur contre le droit pénal de l'Ancien Régime et la justice militaire n'échappe pas à cette réforme, Le code pénal militaire du 19 octobre 1791 instaure de nouveaux principes égalitaires et les châtiments
corporels sont abolis.

Dans la pratique, la justice militaire est bien souvent différente et varie selon les époques, les lieux et les commandants en chef.

La bastonnade se pratique encore dans les régiments suisses, mais cessera en 181l.
Les corvées, prévues dans le code de 1791, s'accompagnent parfois d'incarcérations en salle de police ou de punitions plus symboliques, comme porter l'habit retourné, ou encore une guêtre blanche et une noire pour montrer que l'on est puni.

La punition de la savate, classique à l'époque, est souvent infligée à un soldat par d'autres, pour des fautes légères (petit vol, soupe mal préparée ... ). La condamnation aux fers (boulet attaché au pied avec une chaîne) est une peine moins fréquente.
Le boulet et les galères, si ces peines existent, n'en demeurent pas moins rares. Les exécutions, quant à elles, sont réglées
selon un cérémonial assez protocolaire,
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 21 Sep - 17:49

Intéressant la justice militaire, il y a tellement de chose à dire sur ce sujet. 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Lun 29 Oct - 17:28

 

cela va faire un bail !!!!!

La lettre K



Konia :
Nom polonais signifiant cheval, donné aux petits chevaux du pays, qu'on emploie pour transporter les vivres et les bagages. Ils se passent facilement d'avoine et ne sont pas ferrés, ce qui les empêche de glisser.

En quittant Moscou, une partie bagages est attelée à ces animaux, que l'on utilisera sera même après l'abandon des voitures.

Kurtka :
La kurtka est l'habit-veste que portent les régiments de chevau-légers polonais, puis hollandais, ainsi que d'autres régiments à la fin de l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 9 Nov - 8:38




A présent je continue avec la lettre L

Lance :
Arme ancienne constituée d'un long bâton de bois, doté, à l'une de ses extrémités, d'un morceau de fer triangulaire façonné. Cette hampe sera, autant que possible, fabriquée en frêne, ou à défaut en noyer .
Le décret du 15 juillet 1811 de Trianon, qui organise les régiments de chevau-légers lanciers, prévoit dans son article 7 que les lances mesureront 2,648 mètres (soit 8 pieds 6 pouces), fer compris. Il convient, lorsque l'on remplace la hampe d'une lance, de n'employer que du bois bien sec, sans nœuds nuisibles ni de fil dans la longueur.
La lance est l'arme blanche dont l'effet moral est le plus puissant, et dont les coups sont les plus meurtriers.

Lance à feu :
Fusée roulée dans du carton et fixée au bout d'une baguette. Les artilleurs s'en servent pour mettre le feu à leurs pièces; elle diffère de la mèche, qui n'est constituée que d'étoupe.

Lancier  :
Les régiments de lanciers sont apparus dans l'armée de Napoléon avec les troupes polonaises (lanciers de la Vistule et chevau-légers lanciers de la Garde).
Ainsi les lanciers attaquent, parent et se couvrent avec la lance; ils sont de plus redoutables au combat car ils atteignent leur ennemi bien avant qu'il n'ait le temps de réagir
Leur habileté réside dans ce qu'ils prennent toujours leur ennemi par la gauche.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Lun 31 Déc - 9:59


Dans ma continuité (depuis le temps) du Dictionnaire de la grande Armée :

Lettre :
La loi du 5 nivôse an V (25 décembre 1796) fixe uniformément à 0,15 franc la taxe des lettres simples adressées aux militaires sous les drapeaux; elle restera en vigueur jusqu'au 9 février 1810, date du décret ordonnant que le droit d'affranchissement soit porté à 0,25 franc par lettre simple, adressée aux sous-officiers et soldats, quelle que soit la distance que les lettres ont à parcourir.

Levée :
Synonyme d'appel de troupes, par le biais de la conscription. En 1793, une levée de 300 000 hommes fut le signal d'une ère nouvelle et suggéra l'idée de la conscription. Pendant les guerres de la Révolution, la proportion des levées varia suivant les nécessités du temps.
À partir de la loi Jourdan- Delbrel (1798), on parla de conscription.

Licou :
Lien servant à attacher les chevaux dans les écuries. Aussi, il est dans la bonne tenue militaire de les en débarrasser lorsqu'on les bride à la française ; le cavalier roule alors le licou et l'attache sur son porte manteau. En revanche, dans la cavalerie légère, on laisse les licous attachés à la tête des chevaux, on roule les longes, et on attache le bout à un bouton fixé sur la têtière des brides.
Signalons que les chevaux des officiers portent des licous de parade
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Lun 31 Déc - 16:45

Merci pour cette suite je ne connaissais pas le terme "licou"  super gagnant
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Lun 31 Déc - 16:59



Je reconnais du retard à ce post, mais nous avons le temps.... J'ai acquis d'autres livres du même genre.... Surprise du chef...  study
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mer 9 Jan - 19:56



suite

Lieue :
Sur le territoire français, la lieue commune équivaut à 4444 mètres; la lieue de poste ne mesurant que 3 898 mètres.

Lieutenant :
Officier subalterne chargé d'aider le capitaine dans ses fonctions et de le remplacer en cas d'absence. C'est sous ses ordres qu'est placée la première section de la compagnie.

ligne :
La ligne peut, tout d'abord, désigner certaines unités d'infanterie. On divise en effet l'infanterie en infanterie de ligne et en infanterie légère, distinguées par leurs uniformes et le genre de services effectués. Ainsi la ligne est destinée à rester
massée, pour combattre de pied ferme et en rangs serrés, tandis que la seconde est appelée à s'éparpiller et à marcher en tirailleurs.
Signalons également que toutes les troupes qui ne forment pas la Garde impériale forment « la ligne ", terme parfois
usité de façon péjorative.

Ligne de bataille  :
La ligne de bataille désigne plusieurs corps de troupes rangés sur une ou deux lignes, la cavalerie se plaçant aux ailes, et l'artillerie dans les intervalles qui séparent les bataillons des escadrons

Ligne de combat :
La ligne de combat est formée d'une ligne de tirailleurs avec de petites réserves et d'une ligne de petites colonnes. Les tirailleurs, voltigeurs ou fusiliers éclairent les colonnes, entament le combat et attirent sur eux l'attention et les coups
de l'ennemi.

Ligne de marche :
Ligne sur laquelle se présentent chaque têtes des différentes colonnes de l'armée. L'Empereur se sert de cette expression: "L'armée occupe une ligne de six lieues.»
Parfois, la marche d'une armée augmente et les colonnes sont isolées; on doit alors se hâter de déboucher en plaine pour opérer la jonction de ses colonnes.
Dans une marche semblable, l'étendue de la ligne de marche se compte, non pas de tête à tête decolonne, mais bien de la tête des échelons lesmoins avancés à la colonne voisine
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 11 Jan - 12:01

Eh bien GM, tu t'est senti l’âme d'un pécheur pour nous sortir autant de lignes. 

En tout cas ces posts sont toujours aussi intéressants.  super gagnant
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mar 29 Jan - 16:38


C'est bien vrai  d'accord Et je surpris par le mot "ligne" avec autant de définition study


Limonier :
Dans un attelage de trait, le limonier est le cheval de derrière, celui qui est le plus près du limon (pièce de bois à laquelle on attelle le cheval). Par opposition, le cheval de devant est appelé bricolier. La taille des chevaux limoniers est définie dans une instruction ministérielle, en date du 24 ventôse an XII (15 mars 1804).

Lit militaire :
La répartition des lits se fait à raison d'un par sous-officier, et d'un pour deux soldats, le plus souvent un ancien et une recrue. Les lits en bois présentent le désagrément d'entretenir les punaises. Chaque lit de caserne est composé d'une couchette, d'une paillasse, d'un matelas, d'un traversin, de deux paires de drap et d'une couverture.
Les draps de lit se renouvellent tous les mois en hiver et tous les vingt jours en été. La paille des paillasses pour les lits des casernes se renouvelle, elle, à raison de 15 kilos tous les six mois.

Livrée impériale :
À titre d'exemple, la circulaire du 30 décembre 1811 (Le Goupil, p. 219) détermine la forme et les
caractéristiques de la livrée impériale des tambours et trompettes. La couleur de fond de l'uniforme devient le vert et celle du galonnage le jaune, avec des motifs alternant l'aigle impériale et la lettre N.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mar 29 Jan - 19:01

C'est toujours aussi intéressant  super gagnant
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mar 29 Jan - 19:15


Merci TONTON de suivre avec assiduité le dictionnaire des mots de la Grande armée

Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mar 29 Jan - 19:51

Bah c'est vraiment intéressant et puis un petit mot d'encouragement ça fait toujours plaisir 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baron von Lützow
Capitaine
Capitaine
Baron von Lützow

Nombre de messages : 3811
Age : 49
Lancier de Picardie : Aisne - joueur Prusse ,Bavière, suède ,confédération du Rhin version 1813...du bon côté!!!Je dois rajouter Autriche et l'armée Anglo-Néerlandaise 1815.
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mar 29 Jan - 20:07

J'avais raté cette rubrique, pas bien...
 C'est très instructif et intéressant. 

Merci à GM pour son partage!
Revenir en haut Aller en bas
Bourrin
Sergent Major
Sergent Major


Nombre de messages : 676
Age : 60
Lancier de Picardie : DEPUIS UN CERTAIN TEMPS...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mer 6 Fév - 8:06

la bricole est aussi une pièce de harnais mise sur la poitrine d'un cheval
Revenir en haut Aller en bas
Bourrin
Sergent Major
Sergent Major


Nombre de messages : 676
Age : 60
Lancier de Picardie : DEPUIS UN CERTAIN TEMPS...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mer 6 Fév - 8:08

2 limons forment un brancard (permettant au cheval de ruer lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Mer 6 Fév - 8:42



Ah tiens j'ai appris une chose "brancard"
merci bourrin d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
Grand maréchal
Grand Maréchal
Grand Maréchal
Grand maréchal

Nombre de messages : 9102
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 8 Fév - 8:46


SUITE

Livret :
Le livret militaire est très usité dans la troupe et chaque soldat possède le sien. On y inscrit toutes les annotations qui sont personnelles au soldat. Outre son signalement, on y trouve sa date d'entrée au corps, son habillement, son armement, ainsi que le détail de tout ce qu'il reçoit sur la masse de linge et de chaussures.

Lumière :
Trou cylindrique percé dans la culasse d'un canon ou d'un fusil, que l'on bouche au moment du chargement. En matière d'artillerie, ce trou cylindrique conduit la poudre d'amorce au tonnerre du canon.


Fin de la lettre L
Revenir en haut Aller en bas
http://les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com/
TONTON FLINGUEUR
Capitaine
Capitaine
TONTON FLINGUEUR

Nombre de messages : 2736
Age : 48
Lancier de Picardie : septembre 2015
Date d'inscription : 07/07/2015

MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   Ven 8 Fév - 9:49

Concernant le livret rien n'a changé c'est toujours pareil aujourd'hui 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dictionnaire des mots de la Grande Armée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dictionnaire des mots de la Grande Armée
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Ambassade de La Grande Armée [[LGA]]
» Dictionnaire des termes stratégiques
» Les maréchaux de l'empire Davout
» Photo grande armée de Harad
» Compléments sur la cavalerie et les cuirassiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lanciers de Picardie :: Equipement et vie sous le 1er empire :: Vie quotidienne-
Sauter vers: